Blood of the virgin

35.50
Blood of the virgin

Seymour, 27 ans, juif d’origine irakienne, est monteur dans le cinéma du Hollywood des années 1970. Films de série B, bandes annonces… il n’est que simple exécutant au sein des studios Revery. Or, Seymour se rêve cinéaste, et espère qu’il pourra bientôt réaliser son premier projet, Blood of the virgin, un film de loup-garou qu’il a presque fini d’écrire. Lorsqu’on lui propose enfin de le produire, le budget alloué est minime, on lui en refuse la direction et il s’en retrouve très vite complètement dépossédé. Seymour traverse en même temps une crise dans son couple, fragilisé
depuis la naissance de son fils.

Cette histoire captivante et profonde sur le désenchantement du rêve hollywoodien s’enrichit de digressions géographiques et temporelles, de changements de points de vue et d’un découpage nerveux et cinématographique. Rien n’est laissé au hasard dans ce récit qui témoigne d’un pays et d’une industrie en pleine mutation et qui aborde avec justesse des thématiques telles que la parentalité, le déracinement ou l’Holocauste. Jusqu’à sa conclusion, Sammy Harkham réussit avec brio à nous plonger dans le quotidien de ses personnages, dont la sensibilité et l’imperfection provoquent immédiatement l’attachement.

• Sammy Harkham
• Collection Solange
• 304 pages en bichromie et couleur
• 22,4 x 29 cm
• Couverture cartonnée avec dos toilé

  • 61 available 87%